Perrine Goulet


Parti politique:
La République En Marche !
Mandat Principal:
Député
Description:
Député

Derniers tweets

Twitter


Posté le : 03/10/19
Sidération face à l’attaque à la @prefpolice de Paris. Un nouveau drame pour nos forces de l’ordre qui paient un lo… https://t.co/OYeCaUig9P

Twitter


Posté le : 03/10/19
#GrenelleViolencesConjugales Réunion publique pour recueillir les témoignages, les questionnements, les bonnes pra… https://t.co/vxVqRzUvds

Twitter


Posté le : 03/10/19
RT @LaREM_AN: Les annonces de féminicides se succèdent inexorablement, dramatiquement. Nous avons 2 mois pour recueillir le maximum de tém…

Dernières publications facebook

Facebook


Posté le : 03/09/19
Pour la première journée du #Grenelledesviolencesconjugales, l’une des priorités du Gouvernement, j’ai répondu à l’invitation de Madame la Préfète de la Nièvre, Sylvie Houspic et de Madame le procureur de la République Alexa Carpentier. Il est primordial de rappeler que les services de Police et de Gendarmerie de la Nièvre, constatent chaque année près de 500 cas de violences conjugales dans la Nièvre. Cela est inacceptable ! Cette rencontre a permis de rassembler plusieurs partenaires : services de l’Etat, institutions, élus, associations d’aides aux victimes, professionnels du monde médical, forces de l’ordre... L’objectif était de faire le point sur les actions engagées dans le cadre du plan de lutte contre les violences faites aux femmes signé en novembre 2018. Sur les 17 axes définis, 11 sont en cours ou déjà réalisés. Ainsi, 46 professionnels ont suivis des formations sur l’accueil des femmes victimes de violences par le CIDFF. L’ANDAVI (association d’aide aux victimes) tient une permanence au commissariat de Nevers et met à disposition à mi-temps un travailleur social en zone gendaremrie. L’unité médico judiciaire est en place depuis mars et accueille toutes les victimes de violences. ... D’ores et déjà, des premières propositions ont été faites lors de la rencontre de ce 3 septembre. Notamment, concernant l’hébergement d’urgence, des réflexions seront engagées pour renforcer le maillage territorial dans le département : certaines femmes qui habitent en milieu rural peuvent se trouver isolées vis-à-vis d’un suivi médical ou éloignées de structures accueillant les victimes. Ce fut également l’occasion de rappeler les outils de prévention, d’information et de signalement déjà en place pour éviter et lutter contre ces violences : ➡️ Le 3919, numéro d’écoute national, anonyme et gratuit, destiné aux femmes victimes de violences et à leur entourage. Le 3919 n’est pas un numéro d’urgence : en cas de danger immédiat, il faut appeler la police, la gendarmerie ou les pompiers en composant le 17, le 112 ou le 18 ; ➡️ La plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles, accessible à l’adresse www.signalement-violences-sexuelles... ➡️ Le site web dédié (https://arretonslesviolences.gouv.fr) et le compte Twitter « Arrêtons-les ! » : pour répondre à toutes les interrogations et informer sur le sujet. Nous poursuivrons ces échanges car nous devons aller plus loin. Le Gouvernement nous invite tous à agir, pour ne rien laisser passer dans le cadre de ce Grenelle. Le Gouvernent agit. Agissons avec lui. ...

Facebook


Posté le : 03/09/19
#premières_annonces Lors de la première journée du #Grenelledesviolencesconjugales, le Premier Ministre, Édouard Philippe accompagné de la Secrétaire d'État Marlène Schiappa, a annoncé les premières mesures mise en place : • Le gouvernement mobilise 5 Millions d’euros pour créer, à partir du 1er janvier 2020, 1.000 nouvelles places d'hébergement et de logement d'urgence destinées aux femmes victimes de violences conjugales. Elles s’ajoutent aux 5.000 places déjà existantes. Elles comprendront 250 places dans les centres d'hébergement d'urgence, pour assurer des « mises en sécurité immédiates", et 750 places de "logement temporaire", pour des périodes comprises entre 6 mois et un an. • Le gouvernement généralise la possibilité de porter plainte à l'hôpital à partir du 25 novembre (date de fin du Grenelle) pour les victimes de violences conjugales. Des chambres d'urgences seront expérimentées ayant pour objectif de traiter les dossiers en 15 jours avec une meilleure articulation des différents acteurs judiciaires. Pour ce faire des procureurs référents spécialisés seront nommés dans les 172 juridictions. La première expérimentation aura lieu au tribunal de Créteil. • Le Premier ministre a souligné une proposition de loi portée par le Groupe LaREM pour une mise en place effective du "bracelet électronique anti-rapprochement ». Cette mise en place pourrait être effective "avant toute condamnation" dans le cadre d'un contrôle judiciaire ou d'une ordonnance de protection. ...

Facebook


Posté le : 03/09/19
#Violence_Femmes #3919 Pour comprendre pourquoi ces femmes restent malgré les coups, Brut avait au mois d'avril fait une série de reportage sur ces femmes. Marlène Schiappa A revoir 👇👇 https://www.brut.media/fr/health/parcours-de-combattantes-episode-1-les-coups-984aefbf-075e-4913-8fa8-903c40b1a573 https://www.brut.media/fr/news/parcours-de-combattantes-episode-2-la-plainte-b09f97d2-e15f-49c9-99c1-71ee3b2ed919 https://www.brut.media/fr/news/parcours-de-combattantes-episode-4-le-depart-0d627284-93f4-46c0-9e0a-6e52ff0aebe9 ...

Historique


Date
Faits

2017
Député (Bourgogne-Franche-Comté)